C'est vous qui le dites - Ephemérité...ça se dit ?  

   


   
Recherche rapide

Ephemérité...ça se dit ?

Il faudrait peut être l'inventer !

Effectivement les médias s'intéressent beaucoup plus à tout ce qui a attrait à la "beauté éphémère". L'élection de Miss France, par exemple, c'est quand même un évènement de longue date qui fait couler beaucoup d'encre pour pas grand chose finalement, sauf pour nous apprendre à consommer encore plus et nous montrer qu'il suffit d'être beau pour pouvoir se promener en voiture de luxe et porter des habits et bijoux prestigieux...


Sait-on vraiment aujourd'hui ce que représente la beauté ?
 
Je ne regarde pas souvent la télé, mais je vois quand même certaines publicités, et cela m'interpelle. Je trouve vraiment qu'on nous prend pour des abrutis. Le plus dérangeant à mon sens, ce sont ces enfants (les adultes ne sont pas de reste) qui connaissent les textes des publicités par coeur et qui les ressortent dans leur vie de tous les jours. Dans la publicité, il suffit de toucher un produit pour que tout de suite on se retrouve dans le paysage magique d'une vie enchantée. La réalité est toute autre...Mais...d'un seul coup de baguette, et tout est transformé ! Enfoncé dans son canapé, le télespectateur est instantanément parachuté dans un monde "meilleur" !

Nous ne sommes pas tous prêts à entendre des vérités qui dérangent...

Partout dans le monde, des hommes souffrent, la terre souffre, des animaux souffrent et il est urgent de se préoccuper de cela, de parler autour de nous de ce qui nous rabaisse au simple rang de moutons de Panurge, prêts  à tout et n'importe quoi, pourvu que la publicité source "d'éphémérité"  soit gagnante et continue de nous maintenir dans l'erreur...Et mieux vaut continuer de se laisser croire que tout va bien. Ne serait-ce pas "l'effet mérité" ???

Pour celles et ceux qui ont pris conscience de l'avenir que nous nous devons de laisser à nos enfants, il est urgent  de planter quelques petites graines... et les laisser pousser.

Il n'est jamais trop tard, la Nature et la Nature Humaine ont une surprenante capacité à se régénérer...

Il y a longtemps que les hommes sont prévenus qu'il faut arrêter le déboisement intensif, ne pas faire de la monoculture, de ne jamais laisser un terrain à nu, de limiter les arrosages...
Il y a longtemps que nos pouvoirs publics savent cela et ne font rien, qu'ils se "tassent" devant les lobbies pour cause de pression trop forte...


Peut être est-ce à nous de faire quelque chose ?...

Chacun d'entre nous peut y participer en son âme et conscience.

Le manque d'humus aggrave de plus en plus la situation des agriculteurs. Mais en parle t-on ? Combien savent ce qu'est l'humus ?
Cet humus indispensable à la Vie. Cet humus qui meurt à grands coups de produits chimiques.

Les choses visibles sont faites de choses invisibles.

La sécheresse s'installe sur les sols désherbés chimiquement et les rend de plus en plus stériles.
Les plantes cultivées avec la "panoplie de chimie" recommandée par le Ministère de l'Agriculture (engrais, pesticides, insesticides...) sont malades, incapables de se défendre contre les "prédateurs" qui ne sont là que pour détruire ce qui n'est pas compatible avec la Vie. Ils font un acte de salut public !
Nos scientifiques qui les ont créés font tout ce qu'ils peuvent pour les détruire, se substituant à la Nature, mais ils sont comme Gribouille qui se jette à l'eau pour échapper à la pluie.
Nous avons toutes et tous, un rôle à jouer pour l'avenir de nos enfants !

Tout dans la Nature, est en évolution constante, et notre raison fait elle aussi, partie de la Nature. Les vérités fondamentales ne changeront pas, mais il me semble que l'approche humaine de ces vérités va changer.

L'homme est capable de vivre véritablement un changement et de le percevoir quand il le désire. Le miracle de la Nature, c'est la fleur qui exhale son parfum dans un endroit secret dans les bois, c'est aussi la source d'eau fraîche qui s'écoule sans s'arrêter, le miracle, c'est le soleil qui nous réchauffe chaque jour sans jamais se lasser.

Ce n'est que lorsqu'en raison des erreurs des hommes, nous perdons ces bénéfices, que nous commençons à perdre la pureté des sources, lorsque le soleil tombe malade et que les fleurs se fanent avant d'éclore, c'est alors que nous découvrons que tout ce que nous possédions était extraordinaire. 
Extraordinaire, qui, malgré tout, continue d'exister, avec l'étonnante force d'immunisation de la Nature, et avec son incroyable volonté de reconstruire tout ce qui est détruit par l'homme : un pouvoir qui révèle la détermination de ce monde à vivre, énergie qu'il faudrait éviter de pousser dans ces derniers retranchements.

L'homme ne peut se substituer à la Nature car il ne connait pas le fonctionnement réel de celle-ci.

Je ne sais pas si l'Homme a bien compris que toutes ces molécules chimiques qui finissent en "icides", autrement dit "tueurs de vie" attirent les prédateurs, et que plus on mettra des "icides" et plus il y aura de prédateurs et plus on augmentera les doses pour nourrir ces nombreux prédateurs. L'homme ne deviendrait-il pas son pire ennemi ?

Et ainsi va la vie ou plutôt la mort de la vie

Pilar

Une chose dont je suis sûre, c'est qu'il n'est jamais trop tard... Et que tout est réparable, à condition d'y mettre du sien et de prendre conscience que nous sommes les acteurs de notre devenir !!!

 

Ecole de cuisine Végétarienne Cuisine sans gluten et sans caséine - Cuisiner Autrement
Accueil | Plan du site | Flux RSS | FAQ | Catalogue PDF | Newsletter
Mentions légales | Confidentialité & Sécurité | CGV | Expédition & retours | Contactez-nous 

© Cuisiner Autrement -  Création My-Eboutique