Infos santé - Digestion & émotions  

   


   
Recherche rapide

Digestion & émotions

Y-a-t-il un lien ?

 

Qui n'a pas dit un jour "je suis ballonné", "j'ai un poids sur l'estomac", "j'ai le ventre noué"... Notre système intestinal est le siège de nos émotions et le récipient de toutes nos actions culinaires.


L'estomac et l'instestin ont un rendement journalier impressionnant. Une personne vivant jusqu'à 75 ans peut ingurgiter jusqu'à 30 tonnes de nourriture et 50 tonnes de liquides. Pour que cela soit transporté, dégradé, absorbé et expulsé, le corps génère chaque jour, un litre de salive, deux litres d'acides, 1/2 litre de bile, deux litres de sécrétions pancréatiques et deux litres de sécrétions issues de l'intestin grêle.

Mais qui fait fonctionner tout cela ?

Notre corps est une merveilleuse machine dans lequel tout est prévu pour fonctionner à la perfection.
 
Le cerveau régit notre corps, mais ce que peu de gens savent, c'est que le flux d'informations transite à 90% du ventre vers la tête et non le contraire. Il est donc facile de comprendre pourquoi certains pensent que le premier cerveau est le ventre et qu'il permet à notre cerveau initial de bien fonctionner.

Le système intestinal est prévu pour travailler en collaboration et de façon autonome avec le cerveau. Il se charge de réguler les mouvements de l'intestin afin de nourrir le sang et participer à la protection du système immunitaire.

D'où l'importance de ne pas maltraiter nos intestins.

Or, avec une alimentation de plus en plus inadaptée, le stress d'une vie de plus en plus active et dans laquelle l'on ne trouve pas de place pour se ressourcer, notre instestin malmené finit par ne plus retrouver ses fonctions initiales et tout notre organisme en subit les conséquences.

Quelles solutions ?

  • Prendre soin de son alimentation : ne pas obliger notre corps à digérer des aliments qui ne lui sont pas adaptés. Pour cela, vous trouverez des informations utiles dans cet article.
     
  • L'aide psychologique : Certains accepteront de se faire aider par des professionnels tel que psychologues, thérapeutes..., car la somatisation est l'une des sources primordiales d'un disfonctionnement de notre système digestif. Il est important de comprendre que les problèmes intestinaux peuvent autant provenir de problèmes physiques que mentaux. Les pensées négatives, le mal être permanent,le stress quotidien, les malentendus d'ordre familial ou professionnel...tout est à prendre en compte.

  • Penser à se complémenter en vitamines et minéraux : Le manque de ces nutriments dans notre organisme et notre mode de vie n'aidant pas à les conserver au sein même de notre corps, il est indispensable de demander conseil à un thérapeute ou votre médecin, afin qu'il puisse vous indiquer les carences dont vous pouvez souffrir.

     

Des livres qui vous en diront plus...

 

 

 

Ecole de cuisine Végétarienne Cuisine sans gluten et sans caséine - Cuisiner Autrement
Accueil | Plan du site | Flux RSS | FAQ | Catalogue PDF | Newsletter
Mentions légales | Confidentialité & Sécurité | CGV | Expédition & retours | Contactez-nous 

© Cuisiner Autrement -  Création My-Eboutique